0
Votre panier est vide

Visiter le lac Atitlan, plus beau lac du monde entouré de plusieurs volcans

Partons à la découverte du lac Atitlan

C’est en chicken bus (une expérience inévitable au Guatemala) que nous nous rendons ensuite au lac Atitlan. Même si il n’y a pas de bus direct tout s’enchaîne parfaitement bien, à peine 5 minutes d’attente à chaque fois. Beaucoup moins modernes que chez nous mais beaucoup plus efficace !

Nous arrivons à Panachel, la ville principale du lac Atitlan d’où partent les bateaux pour les petits villages.

Le Village de San Marcos

Nous choisissons de résider à San Marcos qui nous semble plus calme que le plus touristique petit village de San Pedro !

Ici c’est un peu le repère des hippies, yogi, végétariens et cela nous convient très bien. Le village est tout petit et la rue principale est pleine de petits restaurants tous très mignons.

Pour manger pas cher, les stands de street food en haut de la rue principale font très bien l’affaire.

San Marcos c’est l’endroit parfait pour se détendre il n’y a pas grand chose à faire à part pour ceux qui le souhaite louer des kayaks et aussi visiter la jolie réserve de Tzankujil où l’eau presque limpide est propice à la baignade. Pour les plus courageux il y a aussi la possibilité de sauter de 10m de haut !

San Marcos c’est aussi (si la météo est de votre côté) le spot parfait pour avoir la vue sur les volcans Atitlan et San Pedro. Le levée de soleil depuis l’un des pontons vaut vraiment le coup !

Le Village de San Juan

Nous en profitons aussi pour visiter le petit village de San Juan situé à une vingtaine de minutes en bateau.

De nombreuses coopératives de textiles (dans lesquelles vous pourrez en apprendre plus sur les techniques de tissage et l’utilisation des couleurs naturelles) s’y trouvent ainsi que des ateliers d’artistes peintres. Avec un peu de recul on aurait aimé pouvoir y passer plus de temps. Une bonne occasion d’y retourner un jour.

Article précédent Découvrir la mystérieuse Lagune Chicabal depuis la ville de Quezaltenango (Xela)
Article suivant Visite du très coloré marché de Chichicastenango

Laisser un commentaire

Nous avons désactivé le clic droit afin de préserver les droits d'auteur sur les photographies. Merci de votre compréhension.